Valholl Ragnorok Index du Forum
 
 
 
Valholl Ragnorok Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Seifer10, L'épéiste maudit

 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Valholl Ragnorok Index du Forum -> Communauté -> Role Play
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Seifer10


Hors ligne

Inscrit le: 05 Sep 2008
Messages: 12

MessagePosté le: Ven 5 Sep - 21:51 (2008)    Sujet du message: Seifer10, L'épéiste maudit Répondre en citant

La joie,les rires,le bonheur,........,l'amour,............tsss ces mots n'ont plus aucun sens pour moi


Je me nomme,......, non ce prénom ne m'appartient plus désormais. Appelé moi Seifer10 c'est ainsi que l'on me surnomme, Seifer étant le nom légitime de ma lignée et 10 le nombre de style de combat à l'épée que je maitrise. Je suis arrivée dans les entourages de Rune-Midgard il y a de cela 1 ans, vous voulez certainement savoir pourquoi, laissez moi vous expliquer.

6 ans auparavant mon arrivée je vivais dans une contrée du nom de Millothear, une ville peu connu qui pourtant possédait une importante armée et où chaque enfant, dès l'age de 7 ans, commençait à manier différentes armes de guerres. J'avais pour habitude d'utiliser un pistolet étant donné que c'est la première arme que l'on m'avait donnée.
Pendant près 1 mois je me suis entrainé avec les enfants du coin jusqu'au jour où notre entrainement avait été perturbé par l'attaque d'une ville voisine qui voulait s'emparer d'une sorte de pierre, je n'ai jamais compris à quoi elle servait jusqu'au jour où......., revenons-en à l'attaque ennemie, ils était tous armée mais aucun n'avait d'arme à feu, que des armes tranchantes, lances, piques, hallebardes et j'en passe. Les adultes ordonnèrent à tous les enfants de rentrer se cacher, mais alors que tout le monde rentraient se cacher nous ne furent que deux à rester dehors pour combattre, c'était Jeff le fils du Maire, il me dit:

Jeff : Tu crois vraiment que j'aime écouter les adultes dans ce genre de situation.

Moi : Je t'assure que je te comprend, moi tout ce que je veux c'est qu'ils partent ces types.

Jeff : Ils ont vraiment cru qu'ils pouvait nous attaqué avec des épées.

Moi : Pas la moindre chance,qu'ils rivalisent avec nos armes à feu.

J'étais si naïf à cette époque. On se dirigeaient vers le centre ville, là où ils avait débarqué mais une fois sur place, la scène parut si irréel que nous ne surent plus quoi faire. Ces type masqué déviaient chaque balles qui était tirée en leur direction, sans trop comprendre pourquoi, Jeff et moi on se dirigeaient lentement vers un de ces types, même si ils peuvent dévié des balles, à bout portant sa devait être impossible. Nous réussirent à en approcher un par derrière et à s'en débarrasser, ses alliés couraient immédiatement vers nous mais à ce moment un de nos parent arriva par une ruelle et se débarrassa d'une bonne dizaine. En infériorité numérique ils durent se replié. On croyait que c'était terminé.
Mais trois minutes s'était à peine écoulé qu'un individu vêtu d'une veste se dirigea ici. Par réflexe on lui tira tous dessus, pensant que sa lui suffisait tout le monde s'arrêta de tirer, à ce moment nous virent de nos propre yeux qu'il était encore debout, un sabre à la main, comme ses cheveux était plutôt long on ne pouvait pas voir ses yeux de loin. Il commença à faire un pas vers nous mais au moment où chacun leva son arme il disparut de notre champ de vision.On entendit un cri au loin, c'était Marie,la sœur de Jeff, Jeff et moi coururent aussi vite qu'on pouvait chez lui mais une fois arrivée sa mère se tenait étendu sur le sol, baignant dans le sang, avant même que nous ne puissions poser une question à Marie les adultes poussèrent un cri alors on se redirigeaient vers le lieu et une fois arrivée, plus personne ne se tenait debout. Ils étaient tous mort, peut-être cette individu avait cherché à nous écarté, de peur je me dirigeait vers chez moi pour vérifier si ma mère était saine et sauve, mais une fois arrivée je perdit tout espoir, elle aussi était morte, l'individu disparu, les seuls survivant était les enfants. Je me suis toujours demander pourquoi on avait été épargné, enfin peut-être plus maintenant.

Malgré notre jeune age on savait déjà se débrouiller alors on partagea les taches que nos parents faisaient selon le nombre d'enfant par famille. Tout allait pour le mieux et les enfants se sentaient de nouveau en sécurité.

L'année d'après des soldats s'apprêtaient à débarqué dans notre ville peuplé d'enfant, Je les attendait à l'entrée.

Soldat : Tu n'as quand même pas l'intention de nous empêché de passer mon garçon ?

Moi : Et si c'était le cas ?

Soldat : Voyons c'est l'armée qui se trouve devant toi,tu ferais mieux de coopérer sinon tu risque de mourir.

Moi (d'un air moqueur) : Si un jour je meure sa ne sera certainement pas par vos arme à feu.

A peine je prononça ces mots qu'ils dégainèrent tous leur fusil, leur commandant leur ordonna de ne pas tirer mais celui que j'avais provoqué ne pouvait pas se retenir et tira une rafale de balles. A une époque je serait mort mais je ne mourait pas tant que cette individu qui à tué tout ceux de ma ville sera encore en vie. Le soldat commençait à rigoler lorsqu'il s'aperçut que j'étais encore debout le fixant droit dans les yeux.

Soldat : Mais,mais.......c'est insensé pourquoi est tu encore debout ?

Le commandant me regarda, il allait prononcé un mot mais je disparu de sa vue, on entendit un cri et le soldat qui m'avait tiré dessus tomba à terre. Je me tenais à coté de lui, un sabre à la main, fixant le commandant et je leur dis:

Moi : Celui qui veux entrer dans ce village devra d'abord se débarrasser de moi.

Ils rangèrent tous leur armes et prirent la fuite, le commandant se retourna et me dit :

Commandant : Tu protège la pierre c'est sa ?

Moi : Qui sait ?

Il sourit et parti. Je ne savait même pas de quelle pierre il parlait. Puis je retourna en ville et j'aperçus Marie qui me sauta dans les bras en me disant :

Marie : Qu'est-ce qu'on ferait sans toi au village.

Moi : Comme si j'avais la réponse.

Marie : En tous cas moi sans toi je sais que je ferais plus rien.

Moi : Je suis censé répondre, moi aussi ?

Marie : Méchant !

Moi : Mais je blague,tu sais que tu représente tout pour moi.

Marie : Ah Je préfère.

J'étais toujours présent pour elle, je crois que c'est pour sa que je me suis attaché à elle, j'étais heureux d'être là pour elle et qu'elle soit là pour moi.
Après ce jour nous restèrent près de 4 ans en paix.
Mais vous savez comme moi que la paix en ce monde ne dure jamais longtemps. Un soir alors que j'étais parti à la ville d'à coté en moto, j'aperçus une vive lumière rouge sur le chemin du retour, intriguée je commençais à suivre l'origine de cette lumière, mais après quelques kilomètres je reconnu le chemin, c'était celui de chez moi, la lumière provenait de ma ville natale, j'espérais qu'il n'était rien arrivé aux autres.Une fois arrivée la lumière, d'un rouge vif, émanait de chez Jeff, j'entrai aussi vite que possible et là j'aperçus une sorte de sphère rouge qui flottaient dans les airs, je voulait la saisir mais Jeff m'arrêta :

Jeff : Arrête ne fais pas ça cette sphère est peut-être dangereuse !

Moi : Faut bien que je comprenne à quoi elle sert.

??? : Odin

Moi : Qui est là ?

??? : Cette sphère comme vous l'appelé est une essence divine, jadis les humains l'utilisèrent à bonne ou mauvaise escient, Materia, G-Forces, Chimères, Espers et j'en passe, les humains leur ont donné de multitude de noms mais jamais ils ne comprirent comment ils pouvait utiliser tout ce potentiel divin. A ce jour seul 2 lignés peuvent totalement décidé de leur sort, et toi descendant de la ligné Seifer tu fait parti d'une de ces deux lignés.Quand à moi, je suis de l'autre, malheureusement nos deux peuples n'ont jamais été très affectif l'un envers l'autre.

L'inconnu se montra finalement et là je reconnu cette individu qui jadis avait tué tout nos parent.

??? : Pourquoi ton visage se rempli t-il de haine, on dirait que je t'ai fait quelque chose que je n'aurai pas du.

Moi : Dois-je te rafraichir la mémoire ? Tu ne te souviens pas avoir avoir tué mes parents il y de cela 5 ans

??? : Tes parents ? Tu n'est pas de ce village tu as été abandonné à la naissance, ceux que j'ai tué n'était que tes parents adoptif, ton peuple a été éradiquée par le mien il a de cela 10 ans on ne pensait pas qu'il y avait un survivant. Je te reconnais maintenant tu était ce petit garçon avec le pistolet, je n'aurais jamais deviné t'a véritable identité, mais approcher ces essence divines n'est pas donné à tout le monde, et tes yeux, Oui ces yeux je ne les oublierais jamais, ce regard est bien celui d'un descendant Seifer, si tu tien tant à revoir tes parents laisse moi t'offrir un voyage vers l'enfer.

L'inconnu fonça vers moi et je dégaina mon sabre pour parer le sien.

??? : Ooohh tu manie le sabre maintenant, intéressant.

Moi : Je te tuerai peut importe la méthode. tu vas payer pour la mort de mes parents !

??? : Il n'était rien pour toi, mais si tu te crois si proche d'eux je me ferais un plaisir de te renvoyer les voir.

Cette inconnu maniait le sabre encore mieux que je ne le pensait, mais je n'avais pas dis mon dernier mot. Une lutte sans merci avait débuter, je l'éjecta au dehors et fonça sur lui, mon sabre fut parer par le sien, d'un mouvement je fut dégager et il s'apprêtait à me trancher le bras en plein vol mais je dégaina mon deuxième katana.

??? : 2 sabres, plutôt intéressant sa faisait longtemps que je ne m'étais pas autant amusé.

Le combat faisait rage en plein centre ville aussi tôt je croyais avoir le dessus, l'inconnu inversait la situation et lorsqu'il tentait de m'achever je parait ses attaques tout en le déstabilisant, les coups virevoltaient de toute part c'était un combat qu'aucun humain n'aurait pu suivre à l'œil nu. Finalement l'adversaire m'éjecta en direction de la maison de Jeff, je traversa la porte en plein vol pour m'écraser sur le mur d'en face.

??? : Fini de jouer je vais te montrer pourquoi je suis revenu ici.

L'inconnu s'empara de la pierre.

??? : ODIN !!! révèle a ces misérables humains ton vrai pouvoir !!!

Moi : Jeff, Marie sortez d'ici vite !!

Jeff : Mais tu vas pas restez ici tout seul contre ce truc divin

Moi : Si je le fait pas qui va le faire.

Jeff : Tu vas y restez fait pas sa !

Moi : T'as pas suivi, je fais parti d'une lignée qui peux décider du sort de ce truc. Donc sa veut dire que je peux le détruire.

Jeff : T'as intérêt à t'en tirer.

Moi : T'inquiète pas.

Marie : Promet moi de revenir.

Moi : Tu sais très bien que je ne promet jamais rien.

Marie : Si tu ne reviens pas qu'est-ce que je vais devenir, et toute cette ville qui va la protéger ?

Moi : T'inquiète pas je reviendrais pour toi, promis.

Marie m'embrassa et je la sera dans mes bras.

Jeff : Eh vous m'aviez rien dit, depuis quand.....vous deux....??

Moi : Je t'expliquerais une autre fois partez le plus loin possible et prévenez les autres qu'il ne faut pas rester aux alentours.

Une fois sorti je regarda l'inconnu, ses yeux était aussi rouge que cette pierre. Il se mis à sourire et une ombre apparut derrière lui, c'était une sorte de géant sur un cheval, je pouvais voir la rage dans ses yeux. Il avait une épée d'un bleu argentée et fonçait vers moi a vive allure sur son cheval. Nous échangèrent quelques coup et je tomba à terre, à ce moment il descendit pour m'achever mais d'un bond je le désarma, j'allais lui mettre le coup de grâce mais l'individu vint le défendre, et cria:

??? : ODIN montre lui ta vrai force !!!

Suite a ces paroles, il tendit la main et son épée lui revint comme si elle était aimantée, ses coup était plus lourd et j'avais un peu de mal à les bloquer, cette chose devant moi était Odin, je me battait contre un dieu, puis finalement l'individu vint se joindre au combat j'étais seul contre eux deux, et je faiblissais, après avoir posé un genou à terre il chargeaient tout les deux vers moi et d'un réflexe, je désarma l'inconnu, trancha le bras d'Odin pour finalement me relever et achever la divinité.
Mais au lieu de mourir il prononça ces mots :

ODIN : Tu m'as peut-être battu mais tu ne me tuera pas, ta maudite lignée m'a tuée par le passé mais dorénavant je ne mourrait plus par l'un des vôtres !!!

Jusqu'à aujourd'hui je ne vois pas pourquoi il à dit que je ne pourrait plus le tuer, quelqu'un de ma lignée l'aurait déjà tuer avant, selon ce qu'il a dit c'est ce que j'ai compris. Au moment de disparaitre il créa une sorte de trou noir qui nous aspira l'inconnu et moi. Je me réveilla quelques minute après j'étais allongé dans une église au pied d'une statue. Je commença à me lever lorsque j'entendis une voix:

??? : Toi qui a parcouru terre et ciel, toi qui a traverser d'innombrable fois la mort, tu t'es réveillé en ce lieu Saint sans pour pour autant savoir où tu étais, après avoir vaincu Odin toi et ton amie vous êtes retrouvé transporter dans cette dimension.

Moi : Excusez-moi mais qui êtes vous ? Et de quel amie parlez vous ?

??? : Je me nomme Frigga, je suis l'épouse d'Odin

A peine avait elle prononcé ces mots que je commençait à diriger mes mains vers mes sabres en vue d'un éventuelle combat.

FRIGGA : Détend toi je ne t'attaquerais pas tu n'a fait que te défendre et mon mari n'est pas mort. La fille qui était avec toi portait une veste et possédait un sabre, mais actuellement je ne sais pas où elle se trouve je peux simplement te dire qu'elle a atterri dans le même monde que toi.

Moi : Connaissez vous un moyen pour que je retourne dans mon monde.

FRIGGA : Tu devras demandé au fondateur de tout, autrement dit le père céleste. Mais je ne peux te dire où le trouver, ni qui il est c'est une tache que toi seul peut effectuer.

Moi : Merci Déesse Frigga. Je tacherais de le trouver.

FRIGGA : Avant de partir dis moi ton prénom que je puisse annoncer la venu d'un nouveau guerrier en ce monde.

Je pris le temps de me remémorer tout ce qui m'était arriver,des gens que je ne reverrais peut-être jamais et de la seule personne que je dois trouver ici.

Moi : Je me prénomme Seifer10.

Puis je me retourna pour finalement sortir de l'église, en franchissant la porte, j'aperçus une orde de zombie qui me fonça dessus, je dégaina mon sabre puis chargea à mon tour.
Mon combat en ce monde ne faisait que commencer........


Voilà comment je suis arrivé dans ce monde, quand j'ai appris que cette inconnu était une femme j'étais étonné de savoir qu'une femme pouvait si bien manier le sabre, mais je fût encore plus étonné lorsque j'ai découvert que l'identité de celui que se fait appelé Le Père céleste n'est autre Qu'ODIN. Aujourd'hui encore je recherche cette femme car elle m'a volé trop de chose, mes parents,ceux de Jeff et tous les autres,ainsi que ma liberté et je ne reverrai peut-être plus l'amour de ma vie.
Je n'ai aucune raison d'être dans cette endroit si ce n'est que pour trouver cette femme. Et une fois que je l'aurais battu il ne me restera qu'un combat, pour finalement rentré sur ma terre natale.

Dorénavant plus rien ne bloquera ma route

_________________


Mes ennemis sont ceux qui se mettent en travers de mon chemin


Dernière édition par Seifer10 le Lun 22 Sep - 19:58 (2008); édité 2 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 5 Sep - 21:51 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Seifer10


Hors ligne

Inscrit le: 05 Sep 2008
Messages: 12

MessagePosté le: Sam 6 Sep - 10:57 (2008)    Sujet du message: Seifer10, L'épéiste maudit Répondre en citant

Embarassed Je crois que j'ai un peu trop écrit Embarassed
_________________


Mes ennemis sont ceux qui se mettent en travers de mon chemin


Revenir en haut
Reita


Hors ligne

Inscrit le: 14 Sep 2008
Messages: 1

MessagePosté le: Dim 14 Sep - 19:19 (2008)    Sujet du message: Seifer10, L'épéiste maudit Répondre en citant

ouaaaaa,vraiment magnifique  Crying or Very sad un amour perdu,si j'ai bien compris presque aucune chance de la retrouver plus son amis d'enfance,et enfin un combat contre les dieu *-* si j'ai bien compris  Smile,enfin vraiment j'adore ton BG Smile y aura t-il une suite??

si oui,je suis infiniment impatient! 


Revenir en haut
Seifer10


Hors ligne

Inscrit le: 05 Sep 2008
Messages: 12

MessagePosté le: Jeu 18 Sep - 01:49 (2008)    Sujet du message: Seifer10, L'épéiste maudit Répondre en citant

merci =D la suite je peux en faire mais C censé se passé IN-Gme lol mais jpeux essayer d'improviser. 
_________________


Mes ennemis sont ceux qui se mettent en travers de mon chemin


Revenir en haut
Seifer10


Hors ligne

Inscrit le: 05 Sep 2008
Messages: 12

MessagePosté le: Lun 22 Sep - 19:55 (2008)    Sujet du message: Seifer10, L'épéiste maudit Répondre en citant

Chapitre 2
   
"Sortant de l'église, Seifer10 se retrouve attaqué par une orde de zombie"


  

Dégainant mon sabre je fonçait vers l'ennemi, avec une hâte sans pareil. Je trancha la tête d'un premier zombie puis fonça sur un autre qui écopa du même sort que son prédécesseur. 1,2,6,14, je ne les comptais même plus tellement ils étaient nombreux, mais je me débarrassais d'eux plus vite qu'ils n'arrivaient. Croyant en avoir fini je rangea mon sabre et me dirigea vers un portail en fer, quand soudain une ombre jaillit pour me bloquer la route, j'aperçus un cheval et son cavalier, il portait une lance et était accompagner par des soldat qui se tortillait dans tous les sens, une chose était sûr ils n'était pas humain. A vue d'œil je pensais que sa aurait été simple malheureusement le cavalier leva sa lance et un rayon en jaillit pour atterrir sur les dépouilles des zombies que j'avais précédemment décapité. L'inattendu se produisit, les cadavres de zombies se releva lentement, tous sans exception, je croyais rêver mais c'était bel et bien la réalité, alors je décida de me débarrasser d'eux une deuxième fois. Je fonça vers un zombie lui lançant une attaque directement à la tête, mais un des soldats vint le défendre, à son tour le zombie m'attaqua, j'esquiva une première attaque puis réussit à me débarrasser du zombie puis du soldat, mais sa ne faisait que commencer car en levant la tête j'aperçus que l'ennemie étaient aussi nombreux qu'une armée. Je décida de passer aux choses sérieuse et dégaina mon deuxième sabre, puis je m'élança dans ce chaos. J'avais beau prendre un zombie à revers je me retrouvait nez-à-nez avec un soldat, et lorsque je vint m'attaquer à un soldat les zombies venait le défendre par groupe de 3 voir plus, cette bataille devait être longue mais un inconnu intervint:

??? : AAAAAssssuuurrraaaaaa SSSTTTRRRRIIIKKKEEEE !!!!

et la seconde d'après plus aucun zombie, ni soldat ne se tenait debout, ils étaient tous hors course,........tous, non ce cavalier se préparait à ré-utiliser son sort de réanimation, au moment où il commença son mouvement je me hâta vers lui pour lui trancher le bras, il tomba de son cheval, mais se rétablis avant sa chute et rattrapa sa lance avant qu'elle ne touche le sol, une fois un pied à terre il fonça vers moi dans le but de m'empaler la tête, posant un genou à terre j'évita sa charge et lui planta mon sabre en plein cœur. Pensant qu'il était mort je me dirigea vers l'inconnu tout en rengainant mes sabres, malheureusement pour tuer un zombie ce n'est pas son cœur qu'il faut trancher mais sa tête, l'ennemie se releva d'un bond pendant que j'avais le dos tourné et fonça dans ma direction,pris de surprise je le déstabilisa d'un coup de manche pour finalement sortir mon sabre,le tenant à l'envers je dut effectuer un tour complet sur moi-même pour lui trancher la tête et finalement ranger mon sabre. L'ennemi était finalement terrasser et je continua mon chemin en vue de savoir qui était cette inconnu.

Seifer10 : Merci pour le coup de main, sa va aller tu as l'air essouffler ?

??? : Pas de soucie c'est juste que c'est la première fois que j'utilise ce sort et il demande beaucoup d'énergie spirituelle.

Seifer10 : Humm de la magie, c'est sa ?

??? : Exact, je ne suis pas encore au point avec mais sa commence à venir. Tu t'appelle ?

Seifer10 : Seifer10.

??? : Moi c'est Getei, tu compte allez où maintenant ?

Seifer10 : Aucune idée. Je cherche une personne mais je ne sais même pas par où commencez les recherches.

Getei : Euh, tu devrais peut-être allez à Prontera étant donné que c'est la capitale tu pourra trouver un paquet d'informations là-bas.

Seifer10 : Et je m'y rend comment ?

Getei : Tu n'y est jamais allé ?

Seifer10 : Absolument pas.

Getei : Il te suffit de passer par Geffen et de longer le lac.

Seifer10 : Et où se trouve Geffen ?

Getei : Humm, tu ne sais pas non plus ?

Seifer10 : Disons que je ne souvient jamais du nom des villes

Je ne pouvais pas lui dire comment j'avais atterri ici.

Getei : Je m'y rend justement, je dois voir un ami là-bas. On a qu'à faire le chemin ensemble.

Nous franchisèrent le portail des lieux et il me dit :

Getei : Attend pourquoi on devrait marcher, je peux nous y emmener sans même qu'on se fatigue.

Seifer10 : C'est possible sa ?

Getei : Bien sur, je suis expert en magie.

Il commença à se concentrer et tendit les mains, la seconde d'après une sorte de colonne bleu fluorescent apparu devant nous.

Seifer10 : C'est sa qui vas nous y emmener ?

Getei : Ouaip. vas-y après toi.

Je pénétra dedans en fermant les yeux tellement la lumière était éblouissante. Lorsque je senti que je fut arriver, j'ouvris les yeux mais ne vu aucune ville.

Seifer10 : Dis voir Getei on est où là ?

Getei : Euh je crois que je me suis trompé d'endroit. On est belle et bien à Geffen mais pas dans la ville.

Seifer10 : Alors on est où ?

A peine avais-je fini ma phrase qu'une ombre me jaillit dessus, je bloqua son attaque avec mon sabre et m'aperçus qu'il m'avait attaqué avec un sabre lui aussi, son visage n'était pas tellement visible, ni même son corps, il ressemblait plus à une ombre qu'autre chose.

Getei : Non pas ça, pas lui !!

Je ne compris pas tout de suite pourquoi Getei fût étonner au point d'être terrifier, mais à peine je tourna la tête que cette ombre m'attaqua de nouveau, je para son attaque avec mon sabre et à ma plus grande surprise il m'attaqua avec un deuxième, mais j'avais moi aussi deux sabres et je para sa deuxième attaque également. Il possédait une rapide égale à la mienne, ses coups étaient aussi rapide que les miens et ses déplacement m'était familier. Après 1 minute d'acharnement il commençait à apparaitre un peu plus clairement devant nous, lorsqu'il se retourna je cru rêver car l'ombre qui se tenait devant moi me ressemblait trait pour trait, je croyais que ma vision me jouait des tours, lorsque Getei me parla :

Getei : Pas ça, non pourquoi on a atterri ici.

Seifer10 : Dis moi qu'est-ce que c'est que ce truc, je rêve pas ce truc me ressemble comme deux gouttes d'eau, dis moi c'est quoi Getei ?

Getei : Ce monstre est connu pour copier le style de combat de ses adversaires, les mouvements, les armes, la façon de penser, tout. Ce monstre est le pire adversaire qu'on pouvait rencontrer.

Seifer10 : Héhéhé, un monstre qui copie mon style de combat, mes déplacements et même ma façon de penser, intéressant.

Getei : Tu vas l'affronter, à toi tout seul, jusqu'à ce jour personne l'a battu en combat 1 contre 1.

Seifer10 : Je ne recule devant aucun obstacle, reste en arrière et regarde.

Getei ne pensai pas que quelqu'un pouvait rivaliser avec cet adversaire et me cria

Getei : C'est impossible tu ne battra jamais un Doppelganger !

Je me préparait à un affrontement des plus coriaces, car il réagira aussi vite que moi, attaquera aussi vite que moi, esquivera de la même façon que moi et pensera comme moi. Son visage était clair à présent, on pouvait nettement reconnaitre mon style, il portait un sabre dans chaque main et son visage était la reproduction identique du mien. Je cramponna mes deux sabres et nous foncèrent chacun l'un vers l'autre.


Le combat ne faisait que commencer.......
_________________


Mes ennemis sont ceux qui se mettent en travers de mon chemin


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 03:04 (2016)    Sujet du message: Seifer10, L'épéiste maudit

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Valholl Ragnorok Index du Forum -> Communauté -> Role Play Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com